L’utilisation de l’échographie dans le diagnostic de gestation des bovins laitiers

L’efficacité de la reproduction chez les vaches laitières est cruciale pour la rentabilité de l’opération.

Les pertes financières  chaque jour entre le vêlage et l’intervalle de gestations. L’échographie bovine aide à garder la période de transition efficace. Les points de contrôle critiques, les avantages économiques de l’échographie et les coûts d’abattage sont tous abordés dans cet article complet de l’International Dairy Topics concernant l’utilisation de l’échographie pour le diagnostic de gestation chez les bovins laitiers.

« L’efficacité reproductive des vaches laitières peut grandement influencer la rentabilité des exploitations laitières. Les intervalles prolongés entre le vêlage et la gestation entraînent des pertes économiques en raison des retards dans le démarrage ou la reprise de la production laitière, des coûts d’entretien accrus, de la diminution du taux de remplacement et de l’augmentation des coûts d’amortissement.

Ces coûts ont été estimés entre environ 4€ et 8€ par jour de prolongation sur un intervalle de vêlage de 365 jours. La variance des coûts déclarés dépend de facteurs tels que le rendement laitier par vache, la description de la courbe de lactation, le prix du lait, les coûts d’alimentation, la valeur des veaux et les coûts de remplacement. La somme réelle d’argent par vêlage prolongé jusqu’à l’intervalle de gestations est souvent contestée parmi les producteurs laitiers, mais la plupart conviennent qu’il y a un coût important. « Télécharger l’article complet pour en savoir plus …

window.hsFormsOnReady = window.hsFormsOnReady || []; window.hsFormsOnReady.push(()=>{ hbspt.forms.create({ portalId: 7971300, formId: "e8f4203b-a3d5-4bc5-bd11-e05055505b11", target: "#hbspt-form-1716300162000-7976458454", region: "na1", })});